C’est arrivé à l’école l’Étincelle

Bambin et les dinosaures

mardi 20 décembre 2011 par ludo

Bambin et les dinosaures

Par un beau soir étoilé, le courageux petit prince est content d’avoir retrouvé son étoile avec laquelle il rit le soir. Le beau jeune homme ne se sent pas trop seul parce qu’il y a plusieurs autres étoiles autour de lui. Le garçon espérait toujours aller visiter les autres planètes, il s’ennuyait un peu de toutes ces gentilles personnes rencontrées lors de ses précédents voyages. C’est pour ça qu’il décida de continuer à voyager et se fixa de se rendre à la planète raillé. Il allait revivre son bonheur en visitant d’autres planètes.

Il vit un chérubin très créatif en train de jouer avec son ami imaginaire. Le petit prince trouva que le chérubin était très maigre. Par contre, même s’il était maigre, il était très beau. Il lui dit : « Allo ! » et le chérubin se retourna en se moquant de lui parce qu’il n’était pas assez gros à son goût. Le petit prince le trouva très gamin de dire ce qu’il pensait comme ça. Il se dit tout de même qu’il pouvait peut-être dire n’importe quoi et que le chérubin allait le croire et se fâcher à propos de n’importe quoi. Les deux gentils bonhommes n’aimaient pas cette situation.

Le petit prince n’aimait pas du tout ça parce que le chérubin avait des grandes ressemblances avec lui. Le petit prince lui demande tout de même : « Veux-tu être mon ami et jouer avec moi ? », mais le chérubin faisait semblant de ne pas l’écouter et ça le frustra. Il eut l’idée de lui faire croire que s’il ne jouait pas avec lui, un monstre allait le manger et le chérubin le croyait, et il était effrayé de penser à l’arrivée d’un t monstre. Cette situation ne donnait pas de plaisir au petit prince. C’est pourquoi il quitta cette planète et se dirigea vers la planète carrée.

Sur la planète carrée, le petit prince vit un bambin très beau en train de jouer avec son dinosaure. Le petit prince s’approche de lui et le bambin dit : « POURQUOI ME DÉRANGES-TU QUAND JE JOUE AVEC MON T-REX ? » Il avait aussi la figure très rouge. Le petit prince sentit qu’il était très sensible.

Le petit prince sort le tricératops en jouet de son chandail et dit :
- Puis-je jouer avec toi puisque j’ai un tricératops ?
Il répondit :
- Oui, car il commençait à s’ennuyer avec un seul jouet et aucun ami.
La seule chose qui ne marchait pas est que le T-Rex battait toujours le tricératops, mais le petit prince se souvenait qu’il en avait un autre.

Le bambin et le petit prince n’ont plus de problème parce qu’à date, les tricératops ont gagné 117 fois et le T-Rex 106 fois. Il faut vraiment être passionné pour compter toutes les victoires, mais il faut dire que c’est la seul chose qui les amuse. Les tricératops gagnent souvent et ça fait un défi pour le T-Rex qui s’améliore de plus en plus. Ces jouets sont électroniques et ils se battent tout seul, donc la seule chose que le bambin et le petit prince firent est de les regarder en espérant que leurs dinosaures gagnent. Finalement, les 2 jouets se brisent et ils vont en acheter d’autres et surtout, d’autres sortes de dinosaures. Fin

Ludovic Pelletier, 5e année,
7 octobre 2011


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 25 / 554360

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives Étincelle  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site 2011-2012  Suivre la vie du site AU JOUR LE JOUR 2011-2012  Suivre la vie du site GROUPE 560  Suivre la vie du site Plume d’écriture  Suivre la vie du site À la suite du petit Prince   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License