C’est arrivé à l’école l’Étincelle

Le ski de fond, toute une passion !

lundi 6 février 2012 par mae.audet

Savez-vous que c’est le mois du ski de fond à l’Étincelle ? Eh oui, c’est un peu pour ça qu’aujourd’hui je vous informerai à propos de ce sport. En cherchant sur notre site de l’école, dans la rubrique « Ski de fond : tout savoir », j’ai pu trouver quelques informations sur une équipe paranordique, sur la Coupe du monde à Québec en 2012 et sur le fartage des skis. Évidemment, vous allez pouvoir vous aussi apprendre ces informations si vous restez à l’écoute.

Saviez-vous que même les personnes qui ne peuvent plus marcher sont capables de faire du ski de fond ? Moi, j’ai trouvé deux athlètes de l’équipe de la coupe du monde qui font du ski paranordique. Tout d’abord, les skieurs sont assis sur un banc accroché à deux skis et pour avancer, ils forcent seulement avec leurs bâtons dans leurs mains. Âgé de 40 ans, Chris Klebl a participé deux fois aux Jeux paralympiques en 2006 et en 2010. L’année dernière, il est allé aux Championnats du monde en Russie et il a eu une médaille d’or. Il s’est retrouvé handicapé des jambes à cause d’un accident de planche à neige qui lui a fracturé la colonne. Comme moi, vous devez constater qu’il doit être très fort des bras pour se rendre à de telles compétitions tout comme Colette Bourgonje. Madame Bourgonje fait elle aussi ce sport à l’âge de 50 ans. Elle est une des athlètes les plus médaillés au Canada. Cela fait 19 ans qu’elle est dans l’équipe sénior de paranordique. En 2010 et en 2011, Colette a gagné deux médailles d’or dont une en or massif.

De plus, saviez-vous qu’à Québec, on prévoit organiser une Coupe du monde l’hiver prochain ? Patrice Drouin, l’organisateur de cet événement est même prêt à faire enneiger les pistes avec de la neige artificielle s’il n’y a pas assez de neige, puisqu’en novembre et en décembre il n’y en a pas toujours beaucoup. Monsieur Drouin devra quand même se dépêcher de réserver la machinerie pour être sûr que leur plan fonctionne bien. Il essayera de limiter le coût de la fausse neige le plus possible. Il prévoit faire les compétitions de ski sur les plaines d’Abraham. Ne vous inquiétez pas, la Grande Allée ne sera pas complètement fermée, par contre une des pistes devrait peut-être passer par une des voies de circulation. Vous pourrez donc circuler en automobile.

Avez-vous déjà entendu parler du fartage ? Faire le fartage des skis est exactement la même action que cirer des skis. Cependant, j’ai appris que l’on pouvait appliquer notre fart de poussée à chaud, c’est-à-dire avec une sorte de fer à repasser. Pour faire une randonnée d’environ 1h30, c’est une bonne technique, car cela permet à la cire de mieux pénétrer dans le ski, donc cela dure plus longtemps. Si on veut que le fart dure encore plus de temps, on peut appliquer du binder, qui est une sorte de couche de base à mettre avant le fart, mis avec la technique que je vous ai présentée au tout début. Avec du binder, la durée d’une randonnée peut être d’environ 2h30, donc 1h00 de plus que le fart seul.

Voici un petit résumé de plusieurs informations sur le ski de fond. Comme je vous ai dit au début, sur notre site d’école : www.etincelle.csbe.qc.ca vous allez pouvoir vous renseigner encore plus. Le ski de fond est un sport très endurant pour les bras et les jambes. Dans notre club de ski de fond, nous participons à des compétitions, donc si vous cherchez quelque chose à faire cet hiver ne chercher pas plus loin venez nous encourager !

Maé Audet, 6e annnée


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 27 / 554373

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Nos projets  Suivre la vie du site Club Étincelle  Suivre la vie du site Depuis 2010  Suivre la vie du site Saison 2011-2012  Suivre la vie du site Février, mois du ski de fond   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License