C’est arrivé à l’école l’Étincelle

Passeport pour l’Écocitoyenneté, Montréal

samedi 8 novembre 2008

Les 6 et 7 novembre derniers, Carole Pageau, Jordan Bégin, Myriam St-Hilaire et Johanne Morin sont allés représenter Écolocorde et Radio-Étincelle à Montréal. Voici leur journal de bord.

Pour la première journée à Montréal, nous avons couché dans un hôtel de luxe. Le seul luxe que nous avions était de choisir l’odeur. Nous avons reçu quatre clés pour faire notre choix et la 85 était l’odeur que nous recherchions...
Cette chambre était spacieuse, décorée avec goût : deux cadres identiques (5 cm du plafond) et 2 couvre-lits différents. À 140$, nous ne pouvions pas espérer une serrure à la poignée de la chambre de bain ; ce qui a légèrement inquiéter Jordan… De plus, nous pouvions entendre les bruits de cette grande ville grâce à l’air climatisé.

Rien ne pouvait mieux tomber pour célébrer le douzième anniversaire de Jordan : un souper dans un grand restaurant de luxe s’appelant McDonald. Nous avons d’ailleurs pu dormir dans un hôtel de luxe odorant. Aussi, on a fait le plein à 89 ¢. Johanne aurait voulu remplir des Ziplocs pour amener à Ste-Marguerite le précieux liquide.

En cherchant l’école qui accueillait notre kiosque au Passeport pour l’Écocitoyenneté, nous avons demandé notre chemin à des femmes muettes et sourdes. Johanne a pu constater qu’elle comprenait le langage des signes. Elle a fait beaucoup d’effort pour mimer porte 2 et Carole ne croyait pas au sérieux de la conversation. C’est en rencontrant deux autres sourdes et muettes que Carole a compris que ce n’était pas une blague ou une farce.

Il est présentement 22h et dès que Myriam aura compris le fonctionnement de la douche et brossé ses cheveux, nous pourrons enfin dormir ! En attendant, Jordan s’occupe de sa nouvelle amie qui s’appelle Illusion et qui ressemblait à une grenouille intouchable. Rien de trop beau pour mes douze ans, n’est-ce pas ?

Parce que Myriam nous a réveillés, nous avons dû nous arracher du sommeil à 6h30. Heureusement que son lion ne ronronnait plus. Johanne a ouvert la porte extérieure pour apprécier l’ai frais de la grande ville et c’est alors que Carole a remarqué que la clé de la chambre était restée sur la serrure de la porte ! Une chance que les grenouilles de Myriam et Jordan ne se sont pas sauvées ! Johanne n’arrêtait pas d’agacer Myriam pour partir : Myriam n’arrête pas d’écrire ou elle ne va pas s’habiller et nous fait attendre, etc. Si vous connaissez Myriam, vous comprenez que rien de cela ne représentait un problème.

Tandis que Jordan s’amuse avec sa grenouille et que Myriam écrit ce super texte, Johanne et Carole ramassent les sacs de couchage et en plus, on ne leur a pas demandé ! La grenouille de Jordan ne lui obéit pas encore parfaitement, mais il continue de l’apprivoiser. Il veut qu’elle accepte de sauter, mais elle passerait au travers de la table !

Nous sommes sur le point de partir pour le Passeport, mais Myriam nous retarde…encore.... Enfin nous sommes dans la voiture pour aller déjeuner, mais malheureusement on se fait encore retarder par le paysage de Montréal : Johanne a vu un cimetière Juif près de notre motel, assure que ce ne sera pas long et supplie de lui laisser deux minutes.

Après le déjeuner nous avons pris le métro. C’était la première fois que Myriam et Jordan prenaient ce transport sous la terre dans un tunnel. Ce qui était le plus impressionnant était la vitesse, mais aussi quand on croisait l’autre métro. Après 14 arrêts, nous nous sommes arrêtés au Stade Olympique, là où il y a eu des olympiques en 1976. On a visité la piscine intérieure où il y avait les plongeons et dans un autre coin la piscine pour le water-polo. Myriam voulait continuer de visiter le stade, mais Johanne disait qu’on n’avait pas le temps ; pourtant elle prenait des photos et nous parlait avec attention ! Le stade était très impressionnant, il était très gros et bien fait. Myriam et Jordan s’imaginaient en train de descendre le stade en planche à roulettes, mais malheureusement l’expérience était trop dangereuse ! Pour retourner à notre kiosque, on a repris le métro et fait encore 14 arrêts ; un total de 28 arrêts. « On a aimé l’expérience du métro ! » confirment Jordan et Myriam. Pour sa part, Johanne a eu trop chaud !

Notre kiosque a eu du succès auprès des gens. Nous avons vendu pas mal de cordes b et de porte-clés. Les gens avaient beaucoup d’attention pour notre projet, surtout pour le Phénix de l’environnement que nous traînions toujours avec nous. Nous avons reçu un atelier sur l’influence des médias sur les jeunes. L’homme qui présentait cette activité, monsieur Jacques Brodeur, avait beaucoup d’humour et tenait beaucoup à son projet. Johanne et Carole l’ont trouvé si intéressant qu’elles ont acheté son livre sur la non-violence et la télévision. Par la suite, c’était à notre tour de présenter notre projet. Jordan a beaucoup d’humour et Myriam est très patiente.

Le soir, en route vers la maison, nous avons mangé du poulet chez St-Hubert pour la fête de Jordan en surprise. Jordan a pris le double de l’assiette de Myriam. Il y avait beaucoup de monde, mais on s’est fait servir très vite. Johanne est allée mijoter une surprise pour le dessert de Jordan : un morceau de gâteau au chocolat avec une bougie au centre, mais Jordan a eu 12 ans, pas 1 ! Nous avons rencontré des ambulanciers qui étaient à notre gauche. Myriam s’étonnait de les voir manger… Il vaut mieux se faire secourir par des ambulanciers au ventre plein non ! Lorsque Jordan aura fini son dessert, on pourra enfin partir chez nous ! Mais bien sûr, ce n’est pas lui qui a fini en dernier : Johanne et Carole ont eu du temps supplémentaire pour boire leur café. Évidemment !

Jordan voulait s’en aller, mais Myriam voulait encore rester à Montréal pour dormir dans notre chambre de luxe ou chez Johanne à Breakeyville. Jordan a conclu que Myriam s’était bien amusée en riant avec lui.

Les choix de Myriam : le métro et le motel.

Les choix de Jordan : le restaurant et la chambre de motel odorante.

Les choix de Carole et Johanne : Le bonheur d’avoir accompagné nos deux représentants à Montréal. Ce fut un moment de détente et de rigolade fort agréable.

Attendre quelques secondes après avoir cliqué sur le fichier vidéo au bas.


titre documents joints

9 novembre 2008
info document : MPEG
7.2 Mo

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 675 / 554461

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives Étincelle  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site 2008-2009  Suivre la vie du site Journal de bord 2008-2009  Suivre la vie du site Novembre 2008   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License